Cameroun – Cotisations de sécurité sociale: les Cnps espèrent récupérer 215 milliards de dollars -Prévoyance

L’avis du Directeur général, signé le 20 juin 2019, indiquait des mesures visant à restaurer systématiquement tout le monde.
Cotisations sociales à l’employeur du débiteur.

Au 31 décembre 2018, le montant des cotisations de sécurité sociale a finalement conduit à l'application commerciale de la CNPS, dépassant
191,5 milliards de francs CFA. Au 31 mai 2019, le solde du recouvrement était passé à plus de 215 milliards de francs CFA.

Le problème est que les employeurs ne paient pas systématiquement les dons sociaux parce que leurs actions constituent une menace sérieuse pour le système de sécurité sociale de la direction de la SPIIC. Face à cette situation, le directeur général de la CNps a lancé une nouvelle offensive collective par le biais de sa circulaire 004/19 / DG / DT / BNCT / CNPS du 20 juin 2019. Ces mesures visent à renforcer les opérations de relance. Débiteurs pour inverser la tendance au rétablissement du solde.

Par conséquent, le directeur régional et les responsables des 38 centres de protection sociale doivent veiller au strict respect des instructions du nouveau chef de la Cnps: «Relevés non payés le 16 de chaque mois; retrait entre le 16 et le 30 du premier mois de chaque mois. État du retour, impayé; notification à l’employeur qu’il a reçu une déclaration indiquant le montant des contributions non acquittées; conformément aux procédures en vigueur, une action en justice en recouvrement de créances a été ouverte, “NoëlAlainOlivier Mekulu Mvondo Akame.

Le contrôleur de la sécurité sociale de la CNPS recouvre systématiquement toutes les dettes que l’employeur du débiteur peut recouvrer. Pour les créances irrécouvrables, l’auditeur doit également faire les efforts nécessaires pour la rendre inacceptable. En outre, les actions de recouvrement obligatoires non exclues continueront d'être menées conformément à la réglementation en vigueur.

Laisser un commentaire